Message de condoléances pour honorer la transmission de Mam Florence Kwashu

Le Centre de soutien ACTION et le Forum Solidarité avec le Zimbabwe

Mam’Kwashu au cours de la Mars pour la liberté et la démocratie au Zimbabwe, Sandton

Mam’Kwashu during the International African Solidarity Festival, Bosco Centre
Mam’Kwashu pendant le Festival International de solidarité africaine, Centre Bosco

Le Centre de soutien ACTION-ASC et de la Solidarité Zimbabwe Forum-ZSF joindre à tant d’autres qui connaissaient Mam Florence Kwashu à offrir nos plus sincères condoléances à son décès. Nous sommes profondément attristés par son départ et adressons nos messages de réconfort et de soutien à sa famille, amis et collègues activistes communautaires. Nous avons perdu une mère, une grand-mère, un militant de la paix et de la solidarité, un ami, et une source profonde d’énergie et d’inspiration pour les mouvements communautaires.

L’ASC et ZSF se souviendront toujours de lui pour ses contributions importantes et durables pour la paix de la communauté, le développement et le travail de solidarité. Elle a également été en mesure de se connecter luttes locales avec les luttes socio-économiques et politiques plus larges en Afrique australe et à travers le continent, en particulier au Zimbabwe et au Swaziland. Mam Florence rappelé nous tous de notre humanité commune, elle vivait et respirait le véritable esprit d’Ubuntu.

Elle était déjà disponible pour ajouter de la valeur aux discussions critiques, des piquets, des marches, et des séances de désobéissance civile organisées par l’ASC et ZSF sur les campagnes du Zimbabwe, le Swaziland, Anti-xenophia, en fait partout où les gens avaient besoin de solidarité, le soutien et la voix de la paix, Mam Florence était là.

Après des visites de solidarité au Zimbabwe (dans lequel elle a été refusée passe à l’aéroport OR Tambo de colis alimentaires en 2008) et le Swaziland (refuser l’accès pour voir les militants détenus illégalement par le Mswati du régime dirigé), elle a joué un rôle important dans l’arrêt de la diffusion de attaques xénophobes à Soweto. Les récentes attaques ont eu lieu à un moment où elle était gravement malade. Grâce à l’opération «Khanyisa ‘du Soweto Electricity Crisis Comité-SECC, elle a défendu les luttes contre la privatisation des services de base dans les townships. Ceux-ci seront toujours chéri.

Hamba Kahle Qhawe Lethu, vont bien notre héroïne

Publié par l’ASC et ZSF

 

X